Ancien immeuble des douanes, vue imprenable sur l’île de Djurgarden, Fotographiska a été entièrement réhabilité pour accueillir le musée de la photographie à Stockholm. Martin Parr, Sarah Moon, Lisa Ross, Robert Frank, David La Chapelle y ont tous exposé. Ce matin de mars ensoleillé, le photographe Andres Serano prend son petit-déjeuner à la cafétéria. Nous sommes le jour du vernissage de son exposition.

C'est d'abord cette complicité avec l'art qui est frappante chez Fotographiska. Puis le restaurant en lui-même. Immense, Pas moins de cent convives (sans compter le café) à sustenter chaque jour. Immense et majestueux. Entièrement conçu par le collectif Space Copenhague, les mêmes architectes qui sont intervenus pour Noma, le restaurant Geist ou encore Geranium à Copenhague. Excusez du peu. À la barre de ce paquebot, le chef Paul Svensson, un suédois qui a commencé sa carrière de cuisinier dans la Marine, puis a sévi chez Marco Pier White à Londres ou encore chez Danyel Couet, une institution locale. Paul a aussi concouru pour le Bocuse d'Or en 2003.

Aujourd'hui chez Fotographiska, sa cuisine est tournée vers le légume. On en dénombre 12 au total à la carte, avec lesquels il s'amuse en ajoutant une viande ou un poisson en guise de garniture. Ce jour là, on a goûté un dessert autour de la carotte, chips, marmelade à l’orange, glace au lait Buffala. Du crémeux, du sucré, du végétal, résolument gourmand.

Suivez-nous