Gastrologik a été créé par un duo en 2011. Jacob et Anton se connaissent depuis leur apprentissage. L'un a suivi un parcours classique, l'autre, formé sur le tard, est devenu pâtissier. Complices dans la vie comme en cuisine, « on n'a plus besoin de se parler depuis longtemps », les deux trentenaires peuvent se targuer d'avoir travaillé chez des grands. Pascal Barbot, Pierre Gagnaire, les ont marqués pour toujours, même si leur inspiration première est la Suède, ses produits et ses fermiers.
« 90% de nos munitions viennent de petits producteurs que nous sommes allés rencontrer. Une démarche fondamentale pour nous, et pour Gastrologique (contraction évidente de gastronomie et logique). Quand nous recevons une chèvre, c'est entière ».
On a ainsi pu se régaler d'un morceau d'une grande tendresse, servi avec du lait de chèvre ou du fromage frais garni d'herbes séchées. La cuisine d'Anton et Jacob est d'une rare délicatesse, à l'image de cette langoustine juste raidie, aux radis, avec sa crème de tête de langoustine qu'on sauce jusqu'au bout avec le magnifique pain d'Anton. La salle du restaurant est paisible, chaque détail est pensé, le service discret, attentif, jamais pesant. Une sobriété élégante qui ressemble aux deux compères, qui ne manquent pas d'humour. Le tacos réalisé à partir de céleri, au renne et au raifort, est une bombe à manger avec les doigts, sans scrupule, comme la crème caramel en dessert, à la texture remarquable. Avec les doigts aussi celle-ci.

Suivez-nous